Webinaire avec les parlementaires Sénégalais : le PRCM et le REPES sensibilisent sur les enjeux du littoral.

Le PRCM en partenariat avec le Réseau des Parlementaires pour la Protection de l'Environnement au Sénégal (REPES) a organisé mardi 7 juillet 2020 un atelier virtuel d’information et de sensibilisation sur les enjeux écologiques, économiques et sociaux de la gestion durable du littoral sénégalais, destiné aux parlementaires, élus locaux et membres du Conseil économique et Sociale.

L’objectif de cet atelier était de mettre à la disposition de ces acteurs, des informations pertinentes sur les outils juridiques et les enjeux environnementaux de l’aménagement du littoral.

Dans son allocution introductive, le Dr Ahmed Senhoury, Directeur du PRCM, a fait remarquer l’importance du littoral dans le développement socio-économique du Sénégal et sa fragilité écologique face aux défis liés à l’érosion côtière, à l’impact des infrastructures, à l’exploitation future du Pétrole et du Gaz et au changement climatique. D’où la nécessité d’informer et de sensibiliser les parlementaires et élus locaux afin de les doter d’arguments pour mener des actions de plaidoyer en faveur de la protection et de la gestion durable du littoral. Le PRCM dira-t-il est toujours disposé à accompagner les acteurs nationaux notamment le REPES pour promouvoir une gouvernance environnementale saine et durable.

A sa suite, le Professeur Mamadou Aliou DIALLO, est intervenu pour faire un exposé sur le régime juridique des occupations privatives sur le littoral. Il a passé en revue les règles relatives aux occupations privatives du littoral avant de mettre l’accent sur les sanctions encourues en cas de violation des conditions d’occupation du littoral.

L’honorable député Ibrahima Baba SALL quant à lui, a fait une présentation sur le rôle des parlementaires dans l’aménagement et la gestion du littoral. En rappelant le processus qui a abouti à l’élaboration d’une loi sur le littoral, il a insisté sur les différents rôles que sont appelés à jouer le parlementaire et les élus dans la politique de gestion intégrée des zones côtières.

Cette série de présentation a été bouclée par Madame Mame Faty Niang SEYDI, chef de la Division gestion du littoral au niveau de la Direction de l’Environnement des Établissements Classés (DEEC) dont la contribution a porté sur la gestion intégrée des zones côtières (GIZC) au Sénégal.

L’atelier s’est clôturé par le mot de fin de Monsieur Ahmed SENHOURY et l’honorable député Demba KEITA, qui ont témoigné de la réussite des travaux et ont remercié l’ensemble des participants pour la qualité des échanges.